Les étapes pour devenir une star de YouTube

Les utilisateurs de YouTube regardent plus de 500 millions d’heures de vidéos chaque jour. Il est donc logique que cette plate-forme puisse vous aider à devenir une star YouTube.

La portée et le pouvoir de YouTube ont été démontrés par les nombreux artistes, célébrités et comédiens qui ont lancé leur carrière à travers des vidéos YouTube. Des célébrités comme le chanteur Justin Bieber à l’actrice / modèle Kate Upton, l’efficacité du marketing vidéo ne peut être niée.

Vous pouvez commencer à construire votre marque dès maintenant. Voici cinq façons de devenir une star YouTube.

  1. Trouvez votre voie afin de devenir une star YouTube

Si vous avez effectué des recherches, vous savez certainement que la concurrence est rude sur YouTube. Il existe à ce jour, des milliers de chaînes dans presque tous les domaines.

Vous vous dites très certainement qu’il ne faut tenter l’aventure car tous les sujets sont déjà présent sur YouTube.

Il ne s’agit pas de couvrir le même sujet encore et encore. Il s’agit d’apporter votre talent unique à un sujet et de le présenter différemment à un public.

La créativité vous séparera de la concurrence. Disons que vous êtes un danseur professionnel. Plutôt que de montrer vos mouvements dans un studio, essayez de danser dans différents contextes, comme un parc ou un musée.

  1. Produire des vidéo de qualité

Les nouvelles technologies vous permettent de diffuser plus facilement vos messages. Il est important de produire des vidéos de qualité afin de garder l’engagement de vos fans.

La première étape consiste à investir dans le bon équipement. Votre liste obligatoire doit inclure une caméra vidéo, un kit d’éclairage, un trépied et un logiciel d’édition.

Deuxièmement, il vous faudra créer un storyboard ou un script pour chacune de vos vidéos. Cette préparation vous permettra d’avoir un résumé de votre contenu. Vous saurez exactement ce que vous souhaitez transmettre et comment présenter le contenu.

Ne vous découragez pas pendant ce processus qui prend du temps. La recherche montre que «70 pour cent des créateurs avec au moins 100 000 abonnés passent au moins six heures à travailler sur chaque vidéo.

  1. S’engager auprès de votre public

L’engagement est un facteur critique sur tous les réseaux sociaux. Sur YouTube, c’est une partie importante de la construction de votre base de fans. Beaucoup de Youtubers publient des vidéos mais ne lisent jamais les commentaires laissés par les visiteurs. Cependant, les gens aiment susciter des conversations avec des personnes influentes dans le domaine. Afin de garder vos fans et de les rendre heureux, il est essentiel de leur répondre.

  1. Collaborer avec les influenceurs

Afin de devenir une star YouTube, il faut collaborer avec des personnes influentes. Les stars YouTube actuelles sont vos meilleures ressources si vous désirez devenir influenceur vous-même. Commencez à interagir avec eux en commentant leurs vidéos. De cette manière, vous allez développer des relations de confiance avec les Stars YouTube. Cela vous permettra de bénéficier de conseils avisés et d’encouragement afin de construire votre propre chaîne YouTube.

La collaboration peut prendre de nombreuses formes. Vous pouvez demander à votre influenceur de devenir votre mentor ou même échanger des services avec lui. Par exemple, si vous êtes un excellent concepteur de vidéos, demandez à l’influenceur, la possibilité d’éditer son prochain projet en échange de 15 minutes de conseil de sa part.

  1. Développer votre liste de courrier électronique

Mettre l’accent sur la croissance de votre chaîne YouTube est vital au début. Mais à mesure que votre marque se développera, il vous faudra pouvoir interagir de façon efficace avec vos fans. N’oubliez pas que si demain la plate-forme YouTube s’arrête de fonctionner, vous n’aurez plus aucune moyen de rentrer en contact avec vos fans. Il est important de pouvoir continuer d’interagir avec eux et pour cela, il est souvent conseillé d’acheter un nom de domaine et de créer en parallèle, son site internet.

Sur votre site Web, il vous sera possible de publier des vidéos, ajouter une biographie vous concernant et même parler de vos prochains projets. Il vous sera aussi possible d’y inclure un formulaire d’abonnement à une newsletter.

Les listes de courrier électronique sont une occasion de communiquer directement avec votre public. Vous pouvez envoyer des vidéos exclusives ou leur demander un avis.

Conclusion

Êtes-vous prêt à sauter le pas ? En ayant le bon concept, le bon matériel, il vous sera possible d’attirer des milliers, peut-être même des millions de personnes sur votre chaîne YouTube.

Créer une chaîne YouTube permettant de divertir votre public reste une chose aisée à effectuer. Vous pouvez demander des idées à votre public afin de créer de futures vidéos. Bien sûr, n’oubliez pas d’avertir vos visiteurs qu’ils peuvent s’inscrire à votre newsletter.

 

 

FACEBOOK OU INSTAGRAM ?

J’offre régulièrement la possibilité à mes partenaires de présenter leurs solutions sur mon Blog, dédié aux e-commerçants et aux commerçants connectés, car celles-ci peuvent vous aider à développer votre activité.

TOUT D’ABORD, POURQUOI ÊTRE SUR INSTAGRAM ?

Parce que votre audience cible s’y trouve. Parmi les 700 millions d’utilisateurs accros à leur mobile, 75% ont déclaré s’être laissé tenter par un produit après avoir été inspirés par un post sur Instagram. Si vous avez de belles photos de produits qui résonnent avec les thèmes du voyage, du sport, de la mode ou de la nourriture, vous serez les bienvenus pour prendre part à l’échange entre les publicitaires et les instagramers. N’oubliez pas, Instagram est la plateforme où le style et le design sont primordiaux !N’hésitez pas à mettre vos articles en situation pour inspirer les utilisateurs.

COMMENT CIBLER VOTRE AUDIENCE ?

L’offre d’Instagram étant liée à celle de Facebook, la création d’audience suit les mêmes options. Elles incluent :

  • Les Publicités Démographiques – vous choisissez la cible en fonction des critères qui définissent au mieux votre audience cible souhaitée.
  • Les Publicités Lookalike – ou audience similaire, pour capter l’attention des utilisateurs similaires à vos clients en fonction de différents critères que vous définissez.
  • Les publicités customisées – créées à partir de vos propres listes de données.
  • Le retargeting – pour re-cibler vos clients, vos abandonistes panier, etc.

FACEBOOK OU INSTAGRAM ?

Et pourquoi pas les deux ? Grâce au Dual Placement mis en place par Facebook, vos publicités peuvent être diffusées sur les deux plateformes simultanément, en un seul clic. Facebook va automatiquement équilibrer le budget et les impressions en fonction des performances de la campagne sur les deux plateformes.

 

 

Liste des codes d’erreurs http

Mise à part l’erreur 404, combien d’autres pages d’erreurs connaissez-vous ? Ces codes d’erreur sont destinés à transmettre différentes informations à l’utilisateur. Il peut être utile de les connaître surtout si vous êtes propriétaire d’un site web. Voici donc la liste des codes d’erreur HTTP que vous pourriez être amené à rencontrer.

Comprendre les erreurs HTTP

Derrière chaque page d’erreur il y a un code d’état HTTP envoyé par le serveur web ( sauf si ceux-ci sont cachés par une page d’erreur personnalisée ). Les codes d’erreurs correspondent à 3 chiffres. Le premier chiffre annonce la catégorie du code d’état :

  • Code d’état 1xx : Information
  • Code d’état 2xx : Succès
  • Code d’état 3xx : Redirection

Aucune de ces 3 catégories annonce une page d’erreur contrairement aux codes :

  • 4xx : Accès refusé
  • 5xx : Erreur serveur

Voyons donc ensemble plus en détail ces codes erreurs et comment procéder lorsque vous y êtes confronté.

Erreur côté client : 4xx

Erreur 400 : Requête incorrecte

Chaque fois que le client envoie une requête au serveur et que celui-ci est incapable de l’interpréter, la page d’erreur 400 : Requête incorrecte s’affiche. Ceci se produit généralement lorsque les données envoyées par le navigateur ne respectent pas les règles du protocole HTTP. Le serveur Web ne parvient donc pas à traiter la requête contenant une syntaxe incorrecte. Quand vous voyez une page d’erreur 400 la raison est plus probable qu’il y ai un élément instable du côté client :

  • Un système d’exploitation pas suffisamment protégé
  • Une connexion Internet instable
  • Un navigateur défectueux
  • Un problème de cache

Donc, avant de paniquer , vérifiez simplement ces quelques paramètres. Ouvrez la même page web dans un autre navigateur , effacez le cache , et vérifiez si vos mises à jour de sécurité ont bien été effectuées. Si vous rencontrez régulièrement l’erreur 400 sur les différents sites, votre ordinateur aura besoin d’une analyse complète de sécurité.

Erreur 401 : Non autorisé

Lorsqu’une page web est protégée par mot de passe le serveur indique l’erreur 401 : Accès refusé. Le code 401 ne renvoie pas un message d’erreur classique mais une popup demandant à l’utilisateur de se connecter via un identifiant et mot de passe. Si vous avez ces informations vous pourrez vous connecter sans problème et obtenir l’accès au site protégé, sinon vous serez redirigé vers la page d’erreur : « Accès Refusé ». Si vous êtes propriétaire d’un site web, vous pouvez ajouter cette fonction de protection sur votre site en entier ou seulement une partie par le biais de votre compte de gestion Cette fonction peut par exemple être particulièrement utile pour restreindre l’accès à votre zone d’administration comme le dossier wp-admin d’un site WordPress.

Erreur 403 : Interdit

Ce code d’erreur indique un problème d’accès qui peut être difficile à résoudre parce que le protocole HTTP permet au serveur de fournir cette réponse sans en préciser la raison. La raison la plus courante de cette erreur est que la navigation sur les répertoires du site est interdite. La plupart des sites vous permettent de naviguer en utilisant les URL des pages web et non depuis la structure du dossier interne. Si l’ensemble du site est protégé un code erreur 401 : Accès refusé peut être attendu. Il est possible mais peu probable que le serveur web émet à la place une erreur 403. Certains serveurs web peuvent émettre l’erreur 403 quand ils ont hébergé auparavant le site. Dans ce cas, il n’est pas rare que l’erreur 403 soit affichée à la place d’une erreur plus utile. Si vous avez effectué des changements majeurs sur votre site web (comme par exemple changé d’hébergeur web) il est possible qu’un code d’erreur 403 s’affiche.

Erreur 404 : Non trouvé

La page d’erreur 404 est la plus célèbre, cette page informe l’utilisateur que l’accès à la ressource demandée est introuvable. Si un utilisateur suit, par exemple, un lien dont la page cible n’existe pas alors l’erreur 404 s’affiche. Certains sites redirigent leurs page 404 vers la page d’accueil ou créent des pages d’erreurs personnalisées.

La page d’erreur 404 peut s’afficher suite à :

  • Le fichier demandé n’a pas été publié
  • celui-ci est mal orthographié
  • il n’a pas été placé dans le bon dossier

Erreur 429 : Trop de requêtes

L’Erreur 429 est plutôt rare. Elle s’affiche dans le cas où le serveur reçoit trop de requêtes à traiter en même temps. Vous pouvez par exemple recevoir cette erreur lorsque le nombre de connexions au serveur est trop important. La nature de ces requêtes peut être organique comme par exemple une campagne de publicité ou malveillante comme une attaque DDoS. Si vous êtes propriétaire d’un site web commencez par vérifier votre rapport d’erreurs afin d’analyser si il peut s’agir d’une attaque DDoS

Erreur côté serveur : 5xx

Erreur 500 : Erreur interne du serveur

Le serveur web a rencontré un problème l’empêchant de répondre à la demande du client (votre navigateur). Ces erreurs peuvent généralement être résolues en effectuant la maintenance du serveur.

Erreur 502 : Passerelle incorrecte

Cette erreur ne signifie pas que le serveur est en panne mais que la réponse envoyée à un serveur intermédiaire est incorrecte. Si vous constatez cette erreur avec tous les sites que vous visitez alors il peut s’agir d’un problème avec votre fournisseur d’accès internet (équipement, entretien, surcharge, problème de configuration de votre pare-feu…).

Erreur 503 : Service indisponible

L’Erreur 503 signifie que le serveur web est, en raison d’une surcharge temporaire ou d’une maintenance, incapable de répondre à des demandes HTTP. Cette erreur survient en cas de dépassement des quotas liés à la formule d’hébergement web choisie ou en cas de maintenance en cours sur le serveur.

Erreur 504 : Temps d’attente expiré

Cette erreur signifie que le temps d’attente pour accéder à la passerelle est expiré. Cette erreur peut apparaître si plusieurs serveurs sont utilisés pour accéder à une page. Le premier serveur fonctionne normalement mais le serveur de destination ne répond pas.

 

 

Ne donnez pas trop le choix à vos clients !

L’un des avantages d’un site marchand est de pouvoir proposer facilement un très grand choix de produits. Pourtant, trop de choix peut paralyser l’acheteur et l’empêcher d’acheter. Explications.

Certains sites marchands font le pari de proposer plus de choix pour multiplier leurs ventes. Pourtant, cette stratégie peut ne pas se révéler très efficace, car les acheteurs sont alors confrontés à un problème : ils ont l’embarras du choix. Au final, ils peuvent décider de ne rien acheter, car ils sont littéralement « paralysés » !

Ce phénomène est étudié par Sheena Iyengaar dans son livre « L’art de choisir ».

Elle tente une expérience avec deux stands de confitures, un avec 24 pots différents et l’autre avec 6 variétés de confiture. Le résultat est sans appel : le plus petit stand a vendu 6 fois plus de confitures.

Plusieurs raisons peuvent expliquer ce résultat.

Quand l’offre est trop variée, les acheteurs peuvent se lasser à force d’évaluer toutes les options. Ils ont peur de ne pas choisir la meilleure et ils se sentent frustrés de ne pas pouvoir prendre de décision. Au final, les acheteurs ne se décident pas, ils s’en vont, ils n’achètent pas.

Que peut-on faire pour éviter ce problème ?

L’embarras du choix est un risque bien réel pour les sites marchands. Voici deux solutions pour l’éviter :

Restructurer vos options.

Prenons le cas du Best-Buy avec 226 téléviseurs différents. Le site doit faire en sorte que les acheteurs ne soient pas directement confrontés à tous les modèles, en mettant en place des filtres avec des critères précis, comme la taille de l’écran, la marque ou la fourchette de prix.

Sur la version francophone du site http://www.bestbuy.ca/fr-CA, Best-Buy va encore plus loin puisque en cliquant sur la catégorie téléviseurs, c’est uniquement une sélection de 11 téléviseurs qui sont proposés sur la centaine de disponible. Si le visiteur souhaite de lui même un plus grand choix, il peut cliquer sur le lien « Produits similaires ? ».

Donner aux clients plus d’informations.

Vous pouvez aider vos acheteurs en leur indiquant le produit le plus vendu ou celui avec le plus d’avis positifs. Ce genre d’informations supplémentaires peut avoir une importance particulière au moment de prendre une décision d’achat.

 

 

Comment rédiger un cahier des charges

Cette infographie, réalisée par Deligrah.com, résume les différentes étapes pour réaliser un cahier des charges.

1. Qu’est ce qu’un cahier des charges ?

Un cahier des charges est un document en deux parties qui vous aidera à mieux définir votre projet.

2. Définir ses objectifs

  • vendre des produits ou services, un site internet e-commerce est tout indiqué
  • augmenter votre notoriété et présence en ligne,  un site vitrine est parfait
  • un site d’échange d’information et de communication, vers un portail web

3. Bien cerner le public ciblé

On parle aux gens sur internet comme on parle aux gens dans la vie et on adapte le fond et la forme en fonction de son interlocuteur

4. La langue

Les visiteurs de votre site apprécieront de pouvoir y naviguer dans leur langue maternelle

5. Définir le design

Regarder les différents sites pour vous aider.

6. Le contenu intégrer // gérer

Ca doit être à la fois intéressant mais également répondre aux normes des moteurs de recherche.

7. L’arborescence

La structure, les menus que vous désirez voir apparaître lors de la création de votre site internet.

8. Optimiser le référencement

Les visiteurs de votre site internet seront au départ les personnes que vous inviterez, d’où l’importance l’optimisation du référencement pour acquérir de nouveaux visiteurs sur les moteurs de recherche.

9. L’étude des statistiques

Cette étude de votre site va permettre de mieux cerner votre clientèle type et de savoir quelles sont les pages les plus visitées.

10. L’hébergement  & nom de domaine

Vitre site internet doit être ancré sur un ordinateur physique. Des sociétés spécialisées en « hébergement » louent leurs serveurs pour accueillir votre site. Il vous manquera plus qu’un « Nom de domaine »

11. Les délais

Pour un projet d’une certaine envergure, il est préférable de se mettre d’accord sur des délais de livraison intermédiaires pour pouvoir suivre la progression du projet par étape.

12. Le budget

Estimer votre budget à l’avance vous permettra de connaître votre marge de manoeuvre si vous deviez être confronté à des choix cornéliens

13. Les livrables

Les engagements que l’agence web ou freelance est tenue de délivrer pendant et après la réalisation du site.

14. La propriété intellectuelle

Il s’agit d’un droit de propriété sur la création mise en oeuvre pour l’élaboration du site.

 

Vous avez un projet ? Téléchargez notre cahier des charges pour l’élaboration de votre prochain site internet.

 

 

error: Site protégé contre les copieurs !!