Si vous ne faites pas de Tests A/B sur votre boutique en ligne, alors vous laissez partir de nombreux clients potentiels qui pourtant ne demandaient qu’à acheter sur votre site. Pourquoi partent-ils sans acheter ? Parce qu’ils n’ont pas été convaincu ou parce qu’un élément les a rebuté au point de devenir un obstacle entre eux et le bouton « commander ».

Le problème, c’est qu’on ne peut jamais savoir par avance ce qui va convaincre nos visiteurs ou ce qui va les faire fuir. On a bien sûr quelques idées basées sur de grands principes théoriques. Pourtant, il arrive souvent dans le commerce que la pratique contredise la théorie. La solutions est donc de tester plusieurs versions d’une même page de votre site et de garder celle qui donne les meilleurs résultats.

Il se peut par exemple que votre taux de transformation (nombre d’achats par rapport au nombre de visiteurs) soit actuellement de 1% et qu’il passe à 2% après avoir testé et amélioré les pages stratégiques de votre boutique. Ce qui revient donc à doubler vos ventes.

Comment tester ses pages ?

Il va d’abord falloir concevoir plusieurs versions d’une même page, puis la tester auprès de vos visiteurs. Pour cela, il existe deux solutions :

  1. faire alterner les versions qui seront présentées à vos visiteurs: le premier visiteur voit la page A, le deuxième la page B, le troisième la page A, le quatrième la page B….
  2. proposer chacune des versions sur une période donnée: la première semaine la page A, la deuxième la page B.

Il faut ensuite attendre d’avoir suffisamment de visiteurs pour que le test soit pertinent.

A la fin du test, si vous réalisez que la page A obtient un meilleur taux de transformation que la page B, alors supprimez la page B et gardez la A, puis créez une nouvelle page B que vous testerez avec celle qui a remporté le premier test et ainsi de suite. Chaque fois qu’une page remporte un test en ayant  un meilleur taux de transformation, créez-en une nouvelle version encore améliorée pour la tester avec votre meilleure version actuelle.

Vous l’avez donc compris. Votre site e-commerce doit être constamment en test, car il est toujours possible d’améliorer son taux de transformation.

Pour tester vos pages vous pouvez utiliser l’outil gratuit de Google : Google Optimiseur de Site.

Quelles pages faut-il tester ?

  1. Commencez par tester les pages les plus avancés dans votre processus d’achat (ne commencez pas par la page d’accueil!). En effet, les visiteurs qui vont le plus loin (page d’accueil> page catégorie > fiche produit > création d’un compte > choix du mode de livraison …) sont ceux qui sont le plus susceptibles d’acheter, les test A/B sont donc faits pour eux, pour en faire des acheteurs.
  2. Testez vos fiches produits. En principe, la majorité de vos visiteurs arrivent sur votre site non pas par la page d’accueil, mais par vos fiches produits via Google ou les comparateurs de prix par exemple. Un visiteur qui entre sur votre site par une fiche produit est plus susceptible d’acheter qu’un visiteur qui arrive par la page d’accueil, parce qu’il a en principe effectué une recherche bien spécifique sur les moteurs de recherche ou sur les comparateurs de prix pour arriver sur cette fiche produit en particulier.

Le visiteurs qui arrivent sur la page d’accueil ont en principe taper des recherches plus générales, or plus la recherche est spécifique et plus le taux de transformation est élevé. Par contre si le visiteur qui arrive par la page d’accueil, continue sur votre site et se rend sur une fiche produit, alors c’est qu’il y a de forte probabilité pour qu’il soit intéressé par l’achat de vos produits.

En résumé, un visiteur qui est sur une fiche produit est un acheteur au fort potentiel. Il faut donc tout faire pour qu’il ne quitte pas votre site et qu’il décide de passer commande. D’où l’intérêt de tester vos fiches produits, jusqu’à ce qu’elles obtiennent le meilleur taux de transformation possible.

  1. Testez les pages de résultats du moteur de recherche interne de votre e-commerce ainsi que les pages catégories. Ces pages sont souvent délaissées alors qu’elles sont une des portes d’entrée de vos fiches produits.
  2. Testez les pages qui ont le plus de trafic. D’autant plus si ce trafic est payant. Si par exemple, vous payez de la publicité adwords chaque mois pour envoyer des visiteurs vers une fiche produit en particulier, il serait pertinent de la tester en priorité.

Que faut-il modifier pour chaque test  ?

  1. Le titre de la page : vous pouvez varier la longueur de votre titre, utiliser une question ou une affirmation, choisir d’autres mots, changer de ton (familier, soutenu…)
  2. La mise en page : disposition, longueur..
  3. Les images : petite, grande, changement de la photo (produit seul, produit en action…)
  4. L’argumentation : testez différents argumentaires pour convaincre vos clients.
  5. Le bouton d’achat : taille, couleur, texte…etc

Allez au boulot !

 

 

error: Site protégé contre les copieurs !!
%d blogueurs aiment cette page :